Vues aériennes

 

L'Institut Géographique National (I.G.N.) effectue régulièrement des missions aériennes sur tout le territoire français depuis le début du XXe siècle.

En ce qui concerne Le Plessis-Trévise, les premières photographies aériennes disponibles datent de 1925. Il est possible, ensuite, d'en trouver régulièrement jusqu'à nos jours. Selon les campagnes de prises de vues, le territoire photographié peut être différent voire même incomplet concernant la ville.

Ces photographies sont d'un grand intérêt pour l'analyse du passé. Elles constituent la mémoire spaciale de la ville à différentes époques. Elles en donnent une autre image par leurs vues d'ensemble prise en altitude.

Elles témoignent, au cours du temps, de la progression de l'urbanisation ou du grignotage des espaces boisés qui recouvraient une bonne partie de la commune, il y a encore une centaine d'années.

 

Les vues aériennes relevant de l'IGN se consultent en se connectant sur le site du Géoportail :

   http://www.geoportail.gouv.fr .

 

Différents sites de géolocalisation ou de calculs d'itinéraires proposent également des vues aériennes, la plupart offrant des visions dites "satellitaires".

 

La Société Historique dispose de divers clichés, pris à partir de points élevés de la ville, à différentes époques. Entre autres, des cartes postales des années 1950/1960, montrent des vues du Plessis-Trévise prises d'avion. Des photos d'archives des années 1980/1990, prises du haut d'une grue de chantier, témoignent de la transformation du centre-ville.

 

La galerie ci-dessous présente des vues prises pendant l'été 2015. Nous pouvons remarquer combien les zones vertes sont très présentes, même si 60 à 70% de la surface boisée a disparu depuis 150 ans.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2015-2017 SHPT - Mémoire-du-Plessis-Trévise.fr